SNCF Ré­seau

« La DRH doit être un al­lié prio­ri­taire de la DSI »

L'Informaticien - - ACTIV'IT -

Prin­ci­pal ges­tion­naire du ré­seau fer­ré na­tio­nal fran­çais, SNCF Ré­seau – so­cié­té du groupe SNCF – em­ploie près de 55 000 sa­la­riés. En 2015, sa di­rec­tion a sou­hai­té que DRH et DSI se rap­prochent. Ob­jec­tif : mieux ré­pondre aux nou­veaux be­soins des di­rec­tions mé­tier, qui sont au coeur de la trans­for­ma­tion di­gi­tale de l’en­tre­prise. « Cette col­la­bo­ra­tion, en­core en cours de construc­tion, est une con­ver­gence d’in­té­rêts. La DSI comme la DRH se de­vaient de tra­vailler en­semble pour épau­ler les mé­tiers. Si­non, le risque était tout sim­ple­ment de ne pas être en pre­mière ligne du pro­jet de trans­for­ma­tion nu­mé­rique. Cette al­liance nous per­met de res­ter au centre du jeu » , ex­plique Ré­my Ber­thou, DSI de SNCF Ré­seau. Par­mi les dif­fé­rents le­viers de ce rap­pro­che­ment : un par­tage des mé­thodes de tra­vail. « La DRH sou­hai­tait mettre en place des mé­thodes agiles pour avan­cer plus vite sur les pro­jets. Nous avons donc par­ta­gé notre ex­pé­rience dans ce do­maine. Par exemple, nous avons mis en place des ate­liers de De­si­gn Thin­king pour re­pen­ser en­semble les modes de re­cru­te­ment. » Autres le­viers : des co­mi­tés de di­rec­tion com­muns et des ou­tils col­la­bo­ra­tifs, tels que Of­fice 365 ou Skype. « Uti­li­ser les mêmes ou­tils crée de la proxi­mi­té. » Prin­ci­paux bé­né­fices de cette en­tente : « Nous avons ga­gné en Time To Mar­ket dans les pro­jets que nous réa­li­sons » , sou­ligne Ré­my Ber­thou. « À l’heure de la trans­for­ma­tion nu­mé­rique, la DRH doit être un al­lié prio­ri­taire de la DSI » , conclut- il.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.