Ho­mo deus : une brève his­toire de l’ave­nir

Yu­val Noah HARARI

Lire - - Extrait Essai -

af­fron­ter d’autres dan­gers, éri­ger d’autres chan­tiers, tels que la quête d’im­mor­ta­li­té, la pour­suite du bon­heur et le dé­sir im­pé­tueux de tou­te­puis­sance. Et si on pas­sait de l’ère de l’Ho­mo sa­piens à sa dé­cli­nai­son ten­dant à le faire de­ve­nir dieu, celle de l’Ho­mo deus? L’ou­vrage pro­pose alors de nom­breux dé­ve­lop­pe­ments, entre rap­pels his­to­riques et pro­jec­tions, sur les dif­fé­rentes es­pèces ani­males, l’es­sor des pro­grès tech­no­lo­giques – bou­le­ver­sant tous les sys­tèmes so­ciaux et éco­no­miques en place –, les pro­grès de la mé­de­cine, la dic­ta­ture des al­go­rithmes et la place de la religion. Et l’hu­ma­nisme dans tout ça? Au-de­là de ses pro­po­si­tions et ana­lyses – per­ti­nentes ou par­fois plus fu­meuses… –, Ho­mo deus vaut éga­le­ment pour ses pas de cô­té in­at­ten­dus dé­pas­sant la théo­rie. De quoi nous rap­pe­ler que le post-hu­main com­mence, pour le meilleur et le pire, avec l’hu­main d’au­jourd’hui… Bap­tiste Li­ger

Ho­mo deus: une brève his­toire de l’ave­nir (Ho­mo Deus: A Brief His­to­ry of To­mor­row) par Yu­val Noah Harari, tra­duit de l’an­glais (Etats-Unis) par Pier­reEm­ma­nuel Dau­zat, 464 p., 24 € Co­py­right Al­bin Mi­chel. En li­brai­rie le 6 sep­tembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.