Lais­sez bron­zer les ca­davres

Lire - - De L’écrit À L’écran Dvd -

d’Hé­lène Cat­tet et Bru­no For­za­ni

Au tout dé­but des an­nées 1970, deux jeunes types se sont amu­sés à si­gner une cu­rieuse Sé­rie noire bien dé­viante, in­ti­tu­lée Lais­sez bron­zer les ca­davres. Leurs noms : Jean-Patrick Man­chette et Jean-Pierre Bas­tid. Près d’un quart de siècle plus tard, c’est un autre duo – cette fois-ci, de ci­néastes – qui s’em­pare de cette étrange his­toire. Un vol d’or, des pe­tites frappes aux tronches pa­ti­bu­laires, un écri­vain en panne d’ins­pi­ra­tion, des gen­darmes, une mys­té­rieuse ar­tiste et la Mé­di­ter­ra­née sont quelques-uns des élé­ments de ce long­mé­trage dont, au fond, l’in­trigue n’a au­cune im­por­tance. Ceux qui ont vu Amer savent que le ci­né­ma d’Hé­lène Cat­tet et Bru­no For­za­ni fonc­tionne moins sur une his­toire que sur des sen­sa­tions et le dé­tour­ne­ment des cli­chés du ci­né­ma de genre. Pour qui ac­cepte de se lais­ser por­ter, un vé­ri­table feu d’ar­ti­fice vi­suel et so­nore s’offre au spec­ta­teur qui voit ici un mé­lange si­dé­rant d’in­ven­ti­vi­té – entre le po­lar fran­çais des an­nées 1980, l’hor­reur go­thique bri­tan­nique et l’éro­tisme ita­lien des se­ven­ties. Le cas­ting n’est pas en reste. On y croise Eli­na Lö­wen­sohn, l’égé­rie du ci­né­ma un­der­ground; Sté­phane Fer­ra­ra, l’ex-star des na­nars avec De­lon; et Ber­nie Bon­voi­sin, lea­der du groupe Trust. Un ré­gal. (En salles le 18 oc­tobre)

Mi­che­lan­ge­lo Mar­chese et Eli­na Lö­wen­sohn.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.