Le syn­drome de la guerre du Golfe

L'Obs - - Téléphones Rouges -

Le dé­bat est tran­ché. Le syn­drome de la guerre du Golfe se­rait donc bien une pa­tho­lo­gie liée à des agents chi­miques et non au stress psy­cho­lo­gique des com­bats, se­lon un rap­port d’ex­perts man­da­tés par le Con­grès amé­ri­cain. L’ima­ge­rie et l’élec­troen­cé­pha­lo­gramme montrent des dys­fonc­tion­ne­ments du sys­tème ner­veux cen­tral. Re­liés no­tam­ment à l’ex­po­si­tion aux gaz sa­rin et cy­clo­sa­rin, de puis­sants neu­ro­toxiques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.