JEAN BAL­DAC­CI (1890-1914).

À CORPS PER­DU. UNE FA­MILLE CORSE EN DEUIL FACE À LA GUERRE DE 1914

L'Obs - - Lectures - RE­NAUD DÉLY

par Mi­chel Ver­gé-Fran­ces­chi, Co­lon­na Edi­tion, 494 p., 30 eu­ros. ***

C’est à la fois une fresque his­to­rique et une sa­ga fa­mi­liale. Mi­chel Ver­gé-Fran­ces­chi ra­conte l’his­toire de son grand-oncle, le lieu­te­nant saint­cy­rien Jean Bal­dac­ci (pho­to), mort dans la Meuse le 27 sep­tembre 1914, à l’âge de 24 ans, loin de son île. Ce livre est une plon­gée au coeur d’une jeu­nesse sa­cri­fiée. Le corps de Bal­dac­ci ne fut ja­mais re­trou­vé, mais son nom a fi­ni par être ins­crit sur le monument aux morts de la mai­rie de Bas­tia, le 11 no­vembre 2013. Le deuil s’est trans­mis en hé­ri­tage, de gé­né­ra­tion en gé­né­ra­tion, re­layant ce de­voir de mé­moire qui fait de la Grande Guerre un évé­ne­ment de notre his­toire na­tio­nale et in­time, à nul autre pa­reil.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.