La mode DÉ­FEND la jupe

L'Obs - - Téléphones Rouges - Cé­line Ca­bourg

Les grands papes de la mode pourraient-ils ar­bi­trer le conflit sur la jupe ? La se­maine der­nière, à Nantes, une cen­taine de ly­céens avaient dé­ci­dé de tro­quer le slim contre la ju­pette pour pro­tes­ter contre le sexisme. Des mi­li­tants ap­pa­ren­tés à la Ma­nif pour tous, qui de­man­daient l’an­nu­la­tion de ce hap­pe­ning, sont ve­nus faire du bruit, entre prières de rue et échauf­fou­rées. Dis­pa­ru de notre quo­ti­dien, l’usage mas­cu­lin de la jupe a pour­tant de­puis long­temps été ré­ha­bi­li­té par la mode. En pré­cur­seur du port du kilt dans les an­nées 1980, Jean-Paul Gaul­tier avait fait du port mas­cu­lin de la jupe une arme sym­bo­lique plus que po­li­tique, qui ri­mait moins avec fé­mi­ni­sa­tion du mas­cu­lin qu’avec cette vo­lon­té af­fi­chée d’être libre de choi­sir son cos­tume. Plus ré­cem­ment, en 2009, c’est Marc Ja­cobs qui a sa­lué en kilt tar­tan à la fin de son dé­fi­lé de New York, alors que nombre de mai­sons, John Gal­lia­no (courte), Miu Miu (ver­sion mini) ou Comme des Gar­çons (volantée), met­taient la jupe à l’hon­neur sur les po­diums des col­lec­tions mas­cu­lines, Raf Si­mons al­lant alors jus­qu’à oser la robe tra­pèze. Plus près de nous, en France, une as­so­cia­tion, les Hommes en Jupe, mi­lite pour l’as­sou­plis­se­ment des codes de la mode mas­cu­line et ré­agis­sait ré­cem­ment sur un mo­dèle de pan­ta­lon-jupe com­mer­cia­li­sé par… Za­ra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.