Des GI’s et des femmes

L'Obs - - Livres - AN­DRÉ BUR­GUIÈRE

par Ma­ry Louise Ro­berts, tra­duit de l’an­glais par Cé­cile De­niard et Léa Drouet, Seuil, 416 p., 22 eu­ros. ***

« Pen­sez à la beau­té des Fran­çaises qui n’at­tendent que vous », su­sur­rait-on à l’oreille des GI avant de les lan­cer à l’as­saut des plages nor­mandes. Les au­to­ri­tés amé­ri­caines ayant re­fu­sé d’ou­vrir des bor­dels mi­li­taires, une gi­gan­tesque pros­ti­tu­tion à ciel ou­vert en­va­hit les villes en ruine et fait flam­ber les ma­la­dies vé­né­riennes chez les sol­dats comme dans la po­pu­la­tion. La faim et le dé­nue­ment pous­saient les Fran­çaises à s’of­frir à ces sol­dats ve­nus de loin. Celles qui ne se don­naient pas étaient har­ce­lées et par­fois vio­lées. Quand le vio­leur était blanc, la plainte se per­dait, mais quand il était noir, après un pro­cès ex­pé­di­tif, on le pen­dait haut et court. Une en­quête re­mar­quable.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.