PAR JOSH ET BEN­NY SAF­DIE

L'Obs - - Critiques - N. S.

Drame amé­ri­cain, avec Arielle Holmes, Ca­leb Lan­dry Jones, Bud­dy Du­ress (1h37).

Plon­gée dans le quo­ti­dien d’une SDF jun­kie à New York. Fi­gures de proue du jeune ci­né­ma in­dé­pen­dant new-yor­kais, les frères Saf­die ont l’art d’an­crer le réel dans la fic­tion. L’er­rance de leur hé­roïne addict s’ins­pire de la vé­ri­table his­toire d’Arielle Holmes (pho­to

ci-des­sus) qui, re­bap­ti­sée Har­ley, joue son propre rôle. Au­tour d’elle, de vrais clo­chards cô­toient quelques ac­teurs pro­fes­sion­nels. Ils sont fil­més avec bien­veillance et em­pa­thie. On pense à « Pa­nique à Needle Park », mo­dèle re­ven­di­qué des réa­li­sa­teurs, en mi­neur : les scènes du dé­but et de la fin au­tour de l’amour to­ta­le­ment des­truc­teur de Har­ley pour un de ses com­pa­gnons de rue sont d’une in­ten­si­té et d’une ur­gence qui contrastent avec le reste du film, in­grate chro­nique d’une sur­vie au jour le jour à New York.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.