LA GUERRE BETTENCOURT RE­PREND

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

Alors que le pro­cès en ap­pel de l’af­faire Bettencourt doit s’ou­vrir à Bor­deaux le 10 mai pro­chain, la pres­sion re­prend au­tour de Claire Thi­bout (pho­to), l’ex-comp­table de la fa­mille de la mil­liar­daire, dont le té­moi­gnage a été au coeur de l’en­quête pour abus de fai­blesse. L’an der­nier, juste avant le pre­mier pro­cès en pre­mière ins­tance, elle avait été mise en exa­men par un juge pa­ri­sien pour faux té­moi­gnage. Cette fois, elle était convo­quée à Pa­ris le 4 mai, quelques jours donc avant le se­cond pro­cès de Bor­deaux pour être con­fron­tée au pho­to­graphe Fran­çois-Ma­rie Ba­nier. La jus­tice pa­ri­sienne soup­çonne la comp­table d’avoir men­ti lors de ses au­di­tions et, fait ag­gra­vant, d’avoir re­çu de grosses sommes d’ar­gent de la part de Fran­çoise Bettencourt-Meyers, fille de la mil­liar­daire. De son cô­té, Fran­çoise Bettencourt-Meyers a, elle aus­si, été convo­quée mi-avril, en vue d’une éven­tuelle mise en exa­men pour su­bor­na­tion de té­moin dans cette af­faire, mais a re­fu­sé de se rendre à ce ren­dez-vous. « Je suis ex­trê­me­ment sur­pris par ce ca­len­drier », sou­ligne Me An­toine Gillot, l’avo­cat de Claire Thi­bout qui s’in­ter­roge sur ce cu­rieux ti­ming choi­si par les ma­gis­trats.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.