“Tous les jeunes ont un cer­veau, qu’ils soient Nuit de­bout ou nuit cou­ché.”

L'Obs - - Les Mots -

BRU­NO LE MAIRE, can­di­dat à la pri­maire, se dé­mar­quant de Ni­co­las Sar­ko­zy qui avait a rmé que les par­ti­ci­pants à Nuit de­bout sont « des gens qui n’ont rien dans le cer­veau ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.