Le ro­man vrai de Mit­ter­rand

UN HOMME À HIS­TOIRES, PAR PA­TRICK ROTMAN, SEUIL, 550 P., 21 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - RE­NAUD DÉLY

His­to­rien et ro­man­cier à la fois, en­quê­teur et conteur, Pa­trick Rotman a exer­cé ses mul­tiples ta­lents dans des films et des livres. Il les ras­semble pour nour­rir une for­mi­dable sa­ga. Son hé­ros fut un homme à his­toires, et même à scan­dales, avant de faire l’his­toire en de­ve­nant le pre­mier pré­sident so­cia­liste de la Ve Ré­pu­blique. Et c’est aux sources de l’as­cen­sion vers le pou­voir su­prême de Fran­çois Mit­ter­rand (1953, pho­to) que re­monte Pa­trick Rotman. Nous sui­vons, dans ce ro­man où tout est vrai, ou presque, les aven­tures d’un jeune homme fou­gueux et am­bi­tieux, avide de femmes au­tant que de re­con­nais­sance. Les an­nées 1950, dignes d’un ro­man noir à la Chand­ler, au­raient pu en­glou­tir ce des­tin qui émer­geait à peine. Na­vi­guant sur les eaux troubles de la IVe Ré­pu­blique, Mit­ter­rand par­vint tou­te­fois à sur­mon­ter l’écueil de l’a aire des fuites en 1954, comme les ma­ni­gances de Pes­quet et l’at­ten­tat de l’Ob­ser­va­toire cinq ans plus tard. Il cède sur­tout à l’or­gueil de s’éri­ger en seul vé­ri­table op­po­sant au re­tour du gé­né­ral de Gaulle le 13 mai 1958. Sous la plume de Rotman, ce pas­sion­né d’ar­chives, la tra­jec­toire in­cer­taine d’un am­bi­tieux, qui a sur­vé­cu à tant d’ava­nies et de vi­cis­si­tudes, se trans­forme en épo­pée. On croise Fran­çoise Gi­roud et Jean-Jacques Ser­van-Schrei­ber, mais aus­si Jacques Cha­ban-Del­mas, Pierre Men­dès France ou Re­né Bousquet, bref, toutes les fi­gures des an­nées 1950 qui ont ja­lon­né la longue marche vers le pou­voir d’un homme dont l’oeuvre prin­ci­pale, émi­nem­ment ro­ma­nesque, res­te­ra l’édi­fi­ca­tion de sa propre exis­tence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.