La bande à Bor­rell

THE AT­LAN­TIC CUL­TURE, PAR JOHN­NY BOR­RELL & ZAZOU (THE AT­LAN­TIC CUL­TURE RECORDINGS).

L'Obs - - Critiques - GRÉ­GOIRE LEMÉNAGER

Il y a une vie en de­hors des Li­ber­tines. Il peut même y en avoir plu­sieurs. De­puis qu’il a quit­té le groupe de Pete Do­her­ty en 2002, John­ny Bor­rell a fait un car­ton avec Ra­zor­light (et la pre­mière par­tie des Stones au Stade de France). Mais le rock, les ri s, tout ça, on fi­nit par s’en las­ser. Le re­voi­là donc avec Zazou, une bande de joyeux drilles qui semble dé­ci­dée à faire de la mu­sique comme on im­pro­vise un ban­quet cham­pêtre entre co­pains, avec le moins d’élec­tri­ci­té pos­sible et tout ce qu’on a sous la main : une coun­try folk dé­lu­rée, des vio­lons presque orien­taux, des ryth­miques à dan­ser le tan­go, des re­frains pop au poil, un peu de jazz pour pi­men­ter le me­nu. Sans ou­blier, pour fi­nir en beau­té, une ma­gni­fique re­prise à plu­sieurs voix, très gos­pel, de l’in­usable « Man Gave Name to All the Ani­mals » de cet ani­mal de Bob Dy­lan. C’est le des­sert par­fait : zé­ro ma­tière grasse, bour­ré de vi­ta­mines, on le fait tour­ner jusque tard dans la nuit.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.