Le mau­vais choix de Na­ta­lie Des­say

UND, DE HO­WARD BARKER, JUS­QU’AU 14 MAI, 20H30, THÉÂTRE DES ABBESSES, PA­RIS-18E, 01-42-74-22-77.

L'Obs - - Critiques - J. N.

S’il exis­tait une carte d’ac­teur, la chan­teuse ly­rique Na­ta­lie Des­say l’ob­tien­drait il­li­co. Son sens du théâtre ne fai­sait d’ailleurs au­cun doute. Mais quelle idée, pour ses dé­buts de co­mé­dienne, de choi­sir ce mo­no­logue abs­cons du Bri­tan­nique Ho­ward Barker, mis en scène par Jacques Vin­cey ? Elle-même avoue n’y avoir d’abord rien com­pris. Le pro­gramme pré­vient le pu­blic de « ne pas s’at­tendre à la lo­gique car­té­sienne d’une in­trigue », l’au­teur « ayant avant tout cher­ché, dans son écri­ture, une com­po­si­tion mu­si­cale ». Voi­ci donc la trans­fuge de l’opé­ra re­con­duite à la mu­sique. Plu­tôt que de res­ter blo­quée sur un pié­des­tal du­rant toute la re­pré­sen­ta­tion, d’énormes pains de glace sus­pen­dus s’égout­tant au­tour d’elle, jus­qu’au mo­ment où ils s’écrasent par terre, n’au­rait-elle pas mieux fait d’ex­ploi­ter ses dons pour le co­mique ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.