UN HOM­MAGE EN BRONZE

L'Obs - - Tendances -

Oris a choi­si le bronze pour son der­nier mo­dèle, ren­dant hom­mage à Carl Bra­shear, le pre­mier ins­truc­teur de plon­gée afro-amé­ri­cain de l’US Na­vy. Le bronze, al­liage connu de­puis la nuit des temps, est pour­tant un nou­veau ve­nu en hor­lo­ge­rie. Uti­li­sé pour la pre­mière fois en 2013 par Pa­ne­rai, il a été adop­té par une di­zaine à peine de ma­nu­fac­tures pour sa teinte chaude et pour son in­sta­bi­li­té qui rend toutes les montres faites de cette ma­tière uniques, au fil de leur oxy­da­tion. L’ori­gi­na­li­té de ce ma­té­riau a sé­duit Oris pour un garde-temps nous ren­voyant aux an­nées 1950, et même en 1948, lorsque Carl Bra­shear s’en­rô­lait dans l’US Na­vy. Une montre de plon­gée vin­tage, réus­sie, un col­lec­tor édi­té en sé­rie li­mi­tée, dont le fond est gra­vé d’un sca­phan­drier. « Carl Bra­shear », boî­tier en bronze, Ø 42 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, bra­ce­let en cuir, sé­rie li­mi­tée à 2 000 exem­plaires, 2 600 €, Oris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.