ALICE DE L’AUTRE CÔ­TÉ DU MI­ROIR PAR JAMES BOBIN

L'Obs - - Critiques - F. F.

Film fan­tas­tique amé­ri­cain (3D), avec Mia Wa­si­kows­ka, John­ny Depp, He­le­na Bon­ham Car­ter, Sa­cha Ba­ron Co­hen, Anne Ha­tha­way (1h48).

Vu le suc­cès du pre­mier « Alice » si­gné Tim Bur­ton (un mil­liard de dol­lars de re­cettes mon­diales !), il était cer­tain qu’un « Alice 2 » ver­rait le jour. Le pre­mier film pui­sait lar­ge­ment dans les deux livres de Le­wis Car­roll, et, du coup, il ne reste plus grand-chose pour nour­rir le se­cond film… James Bobin, le réa­li­sa­teur de deux « Mup­pets », fait de son mieux : Alice re­vient de Chine, ren­contre le Pa­pillon Bleu, ap­prend que le Cha­pe­lier Fou (John­ny Depp, pho­to) est en dan­ger de mort, et notre hé­roïne doit re­mon­ter le Temps : vi­suel­le­ment, c’est in­croyable. La dé­bauche de pro­cé­dés di­gi­taux et d’ef­fets spé­ciaux est hal­lu­ci­nante, et la nar­ra­tion est truf­fée de fan­tai­sies py­ro­tech­niques. On est dans une sorte de fête fo­raine per­ma­nente, un plai­sir des yeux, mais cette ac­cu­mu­la­tion des ef­fets psy­ché­dé­liques, sou­li­gnés par une mu­sique om­ni­pré­sente, est un poil fas­ti­dieuse. C’est du Tim Bur­ton sans Tim Bur­ton : on est très loin du monde de Le­wis Car­roll et de son dé­li­cieux goût du non­sense. On ad­mire – sans émo­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.