ILS ONT MIS LA GOMME

Ré­sis­tants à l’eau, in­usables et plus ten­dance que ja­mais, les bra­ce­lets en ca­ou­tchouc noir donnent un air à la fois spor­tif et bran­ché aux montres de l’été

L'Obs - - Tendances - — par HERVÉ BORNE

Car­lo Croc­co crée sa marque hor­lo­gère en 1980. S’ins­pi­rant du monde ma­rin, il la bap­tise Hu­blot et dé­cide, im­pen­sable à l’époque, d’uti­li­ser le ca­ou­tchouc pour les bra­ce­lets de toutes ses montres. Un ma­té­riau consi­dé­ré comme ba­nal et pas as­sez luxueux pour un gar­de­temps haut de gamme. Cette fo­lie a l’e et d’un pa­vé dans la mare. Cet en­tre­pre­neur au­ra eu du nez : il ren­con­tra un suc­cès in­ter­na­tio­nal ful­gu­rant. La montre de luxe sur bra­ce­let en ca­ou­tchouc reste une re­cette ga­gnante. Plus de trente ans ont pas­sé, et le ca­ou­tchouc est en­core et tou­jours la ma­tière de pré­di­lec­tion d’Hu­blot, de­ve­nue l’une des marques phares de l’in­dus­trie hor­lo­gère, en­trée dans l’es­car­celle du groupe LVMH en 2008. Elle rend au­jourd’hui hom­mage à ses ori­gines au tra­vers d’un mo­dèle très simple avec un ca­dran noir as­sor­ti au bra­ce­let mais, cette fois, poids plume grâce à un boî­tier en ti­tane ex­tra­plat. « Clas­sic Fu­sion Ul­tra-Thin » en ti­tane, Ø 45 mm, mou­ve­ment à re­mon­tage ma­nuel, psd, Hu­blot.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.