LES GENS

Les sup­por­ters de Ni­co­las Hu­lot

L'Obs - - Le Sommaire - MAËL THIER­RY

LE BRAS DROIT

Pas­cal Du­rand est un fi­dèle d’entre les fi­dèles de­puis l’aven­ture du pacte éco­lo en 2007. Cet avo­cat fut di­rec­teur de la cam­pagne per­due d’Hu­lot face à Eva Jo­ly en 2011. Dé­pu­té eu­ro­péen et an­cien se­cré­taire na­tio­nal d’EELV, il a quit­té le par­ti pour re­prendre sa li­ber­té et pré­pa­rer 2017 au cô­té d’Hu­lot et de sa garde rap­pro­chée.

LE NOU­VEAU BOSS

Da­vid Cormand, le nu­mé­ro un d’EELV fraî­che­ment élu, est un hu­lo­tiste. Un vrai. En 2006, il avait même si­gné un ap­pel à sa can­di­da­ture quand son par­ti sou­te­nait Do­mi­nique Voy­net. Au­jourd’hui, Cormand ap­pelle à la can­di­da­ture d’Hu­lot mais le pousse à se pré­sen­ter vite. Sans quoi il sou­tien­dra son autre cham­pionne : Cé­cile Du­flot.

L’ÉTER­NEL ES­POIR

L’ex-en­voyé spé­cial de Hol­lande pour la pla­nète jouit d’une po­pu­la­ri­té in­so­lente et de son­dages flat­teurs. Dans la ga­laxie éco­lo, Ni­co­las Hu­lot fait presque l’una­ni­mi­té : Cohn-Ben­dit, Ma­mère, Cosse et même sa po­ten­tielle ri­vale Du­flot l’en­cou­ragent. Sus­pect ? « Comme ils sont au fond du trou, ils veulent se rac­cro­cher à un ra­deau », com­mente Jean-Paul Bes­set, ex-membre d’Eu­rope Eco­lo­gie-les Verts (EELV). « Je ne veux pas y al­ler par obli­ga­tion, ni par pres­sion », ré­pond Hu­lot. L’ex-can­di­dat mal­heu­reux à la pri­maire éco­lo­giste en 2011 pro­met de choi­sir « une op­tion à l’au­tomne et, qui sait, peut-être bien avant ». Sus­pense…

LE CHAN­TEUR ÉNERVANT

Après son co­ming out pro-Fillon, Re­naud re­pique à gauche. Avec un art consom­mé du buzz, il s’est a ché comme le 50000e si­gna­taire d’une pé­ti­tion en ligne lan­cée en fa­veur de l’an­cien hé­ros d’« Ushuaïa » sur Change.org. Il voit en Hu­lot un « homme pro­vi­den­tiel », face à la « po­li­tique in­fâme » de Fran­çois Hol­lande. « Par­lons-nous », lui a ré­pon­du l’ex-conseiller de l’Ely­sée.

L’AN­CIENNE ENNEMIE « Ni­co­las Hu­lot est le can­di­dat idéal pour EELV. » C’est Eva Jo­ly, son an­cienne ad­ver­saire de la pri­maire verte de 2011 qui le dit ! L’ex-ma­gis­trate n’avait pour­tant pas de mots as­sez durs, il y a cinq ans de ce­la, pour fus­ti­ger « le can­di­dat des mul­ti­na­tio­nales ». Les temps changent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.