LES MOTS

L'Obs - - Le Sommaire -

En twee­tant que l’at­ten­tat d’Or­lan­do vi­sait « la li­ber­té de choi­sir son orien­ta­tion sexuelle et son mode de vie », Fran­çois Hol­lande a dé­clen­ché une po­lé­mique. Non, l’ho­mo­sexua­li­té, la bi­sexua­li­té ou la trans­sexua­li­té ne sont pas une a aire de libre ar­bitre, lui ont si­gni­fié les as­so­cia­tions LGBT mais bien une ques­tion exis­ten­tielle : je suis gay, donc je le suis ! Ra­va­lant son tweet, le pré­sident a cor­ri­gé : « La tue­rie ho­mo­phobe d’Or­lan­do a frap­pé l’Amé­rique et la li­ber­té : la li­ber­té de vivre son orien­ta­tion sexuelle et de choi­sir son mode de vie. » “J’avais l’en­vie d’ac­cep­ter un cer­tain lâ­cher­prise. Je pense que c’est as­sez psy­cha­na­ly­tique comme dé­marche.” AU­DREY FLEU­ROT, co­mé­dienne, com­men­tant sa cou­ver­ture désha­billée de « Lui ».

“QU’EST CE QU’ILS ONT TOUS À SE PRÉCIPITER AU­TOUR D’ELLE, TOUS CES MECS ? ILS SONT COMME UNTEL À VOU­LOIR SE FAIRE TAILLER DES PIPES PAR HIDALGO.” PHI­LIPPE PEMEZEC, maire Les Ré­pu­bli­cains de Ples­sis-Ro­bin­son, ci­té par Anne Hidalgo pour dé­non­cer le sexisme en po­li­tique.

“Nous pou­vons ré­in­ven­ter les fa­çons pour les pro­fes­sion­nels d’être plus pro­duc­tifs.” SATYA NADELLA, di­rec­teur gé­né­ral de Mi­cro­soft, com­men­tant le ra­chat du ré­seau social pro­fes­sion­nel Lin­kedIn pour 23,2 mil­liards d’eu­ros.

“JE NE VOU­LAIS PLUS DE MON CORPS. J’EN ÉTAIS TERRIFIÉE.” LA JEUNE ÉTU­DIANTE DE STANFORD, 23 ans, dans la lettre adres­sée à son vio­leur et qui a ému l’Amé­rique.

“Me­na­cer avec une grève la pro­duc­tion à perte est une ac­tion vaine.” LE SYN­DI­CAT DES PI­LOTES NÉER­LAN­DAIS DE LA COM­PA­GNIE KLM désap­prou­vant dans une lettre la grève de leurs col­lègues pi­lotes d’Air France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.