40 mi­nutes

de vie de fa­mille per­dues pour les tra­vailleurs du di­manche

L'Obs - - Les Chiffres -

La re­vue « Eco­no­mie et Sta­tis­tiques » de l’In­see in­dique que le tra­vail do­mi­ni­cal af­fecte plus les temps fa­mi­liaux et ami­caux que le tra­vail en se­maine. Ce sont les temps pa­rents-en­fants qui sont les plus im­pac­tés avec une perte nette de qua­rante mi­nutes, la so­cia­bi­li­té ami­cale di­mi­nue, quant à elle, de vingt-cinq mi­nutes. Rap­pe­lons qu’en France le tra­vail do­mi­ni­cal concerne près de trois sa­la­riés sur dix.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.