UN INS­TRU­MENT PRO­FES­SION­NEL

L'Obs - - Tendances -

On connais­sait Breit­ling pour ses chro­no­graphes spé­cia­le­ment pen­sés pour les pi­lotes. Dé­sor­mais, il fau­dra comp­ter avec les montres de plon­gée si­gnées par la ma­nu­fac­ture. De nou­veaux garde-temps qui s’avèrent être de vé­ri­tables ins­tru­ments pro­fes­sion­nels. Mor­ceau choi­si avec ce mo­dèle in­édit, un des must de l’été, le « Su­pe­ro­cean ». Sa lu­nette tour­nante gra­duée de 0 à 60 mi­nutes per­met les in­dis­pen­sables cal­culs des temps de plon­gée et des pa­liers de dé­com­pres­sion, son ca­dran noir à in­dex et ai­guilles lu­mi­nes­cents est li­sible même dans l’obs­cu­ri­té des fonds ma­rins, son bra­ce­let en ca­ou­tchouc n’a pas à avoir peur de l’eau sa­lée et en­fin son boî­tier est étanche jus­qu’à une pro­fon­deur de 1 000 mètres. « Su­pe­ro­cean » en acier PVD noir et cé ra­mique, 44 mm, mou­ve­ment au­to­ma­tique, bra­ce­let en ca­ou­tchouc, Breit­ling.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.