ANDREJ ISAKOVIC/AFP

L'Obs - - La Photo -

C’est la pre­mière fois que je couvre des jeux Olym­piques. Et la pre­mière fois que je vi­site le Bré­sil. Et, bien sûr, je suis frap­pé par le fos­sé qui sé­pare riches et pauvres à Rio de Ja­nei­ro. Pen­dant la cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture du 5 août, j’ai vou­lu cap­tu­rer ce contraste. Je me suis ren­du dans la fa­ve­la de Man­guei­ra, connue pour sa mi­sère, ses tra­fics et sa vue sai­sis­sante sur le stade Ma­ra­caña. L’un de mes confrères avait dé­jà tra­vaillé dans le quar­tier pen­dant la Coupe du Monde de 2014 et avait gar­dé le contact avec une fa­mille. J’ai de­man­dé à ces gens si je pou­vais prendre des photos de­puis leur ter­rasse. Ils n’étaient pas les seuls à re­gar­der le feu d’ar­ti­fice. Beau­coup de mé­dias étaient pré­sents dans le quar­tier. Les ha­bi­tants sui­vaient la cé­ré­mo­nie à la té­lé­vi­sion, se pres­saient sur les bal­cons en chan­tant et en fai­sant de la mu­sique. Les en­fants jouaient au foot. Il y avait une ex­cel­lente at­mo­sphère. En par­ti­cu­lier quand l’équipe olym­pique bré­si­lienne est en­trée dans le stade. Nous avons en­ten­du une im­mense cla­meur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.