CE QU’ILS EN DISENT

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

« Dans ce livre (« Un pré­sident ne de­vrait pas dire ça... »), il y a eu des phrases qui ont pu être sor­ties de leur contexte et qui ont pu sus­ci­ter, on l’a vu, une cer­taine po­lé­mique par­fois, une émo­tion aus­si, mais ce qui compte, c’est ce que j’ai fait et ce que je dis. »

FRAN­ÇOIS HOL­LANDE, le 20 oc­tobre.

« Cha­cun doit être à sa tâche, moi je suis à la mienne, le Pre­mier mi­nistre aus­si et nous de­vons ré­gler les grands su­jets qui pré­oc­cupent les Fran­çais. »

FRAN­ÇOIS HOL­LANDE, le 29 oc­tobre.

« Le livre de Gé­rard Da­vet et Fa­brice Lhomme a pro­vo­qué un choc, un abat­te­ment chez les par­le­men­taires so­cia­listes, il a agi comme un ré­vé­la­teur. La co­lère, c’est ce que je res­sens, il ne faut pas se taire et tou­jours nom­mer les choses. »

MA­NUEL VALLS, le 27 oc­tobre.

« J’ai du res­pect vis-à-vis de Fran­çois Hol­lande. C’est un ami. J’ai aus­si du res­pect pour la fonc­tion. Donc per­sonne ne doit par­ti­ci­per à un jeu qui doit af­fai­blir le pré­sident de la Ré­pu­blique. »

MA­NUEL VALLS, le 30 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.