SNOW­DEN PAR OLI­VER STONE

L'Obs - - Critiques -

Bio­pic d’es­pion­nage amé­ri­cain, avec Jo­seph Gor­don-Le­vitt, Shai­lene Woo­dley, Rhys Ifans (2h14).

Rien d’éton­nant à ce qu’Oli­ver Stone s’in­té­resse à Ed­ward Snow­den. Comme le ci­néaste, un ex-GI mar­qué par son ex­pé­rience au Viet­nam, comme Ron Ko­vic, le vé­té­ran han­di­ca­pé de « Né un 4 juillet », ou le pro­cu­reur Gar­ri­son de « JFK », Snow­den est un pa­triote dé­chu et dé­çu par l’Amé­rique. Le film re­trace son par­cours de 2004 à 2014, de­puis son en­ga­ge­ment dans les forces spé­ciales, qu’il dut quit­ter à la suite d’une bles­sure à la jambe, jus­qu’à son éva­sion en Rus­sie après qu’il eut ren­du pu­bliques les mé­thodes de surveillance illé­gales de son em­ployeur, la NSA, de­ve­nant ain­si le lan­ceur d’alerte le plus re­cher­ché par le gou­ver­ne­ment amé­ri­cain. « Snow­den » est le contre­champ du do­cu­men­taire de Lau­ra Poi­tras « Ci­ti­zen­four ». Stone ra­conte l’homme der­rière la mys­té­rieuse fi­gure mé­dia­tique. De ce jeune in­for­ma­ti­cien idéa­liste et pa­ra­noïaque, ex-conser­va­teur trau­ma­ti­sé par

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.