LA FOLLE HIS­TOIRE DE MAX ET LÉON PAR JO­NA­THAN BAR­RÉ

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS FO­RES­TIER GUILLAUME LOISON

Co­mé­die fran­çaise, avec Gré­goire Lu­dig, Da­vid Mar­sais, Ber­nard Far­cy (1h38).

Pen­dant la guerre, deux idiots fran­çais vê­tus d’uni­formes SS sont in­ter­cep­tés par la Ré­sis­tance. Ils plaident non cou­pables et ra­content leur his­toire. Au bout d’une de­mi-heure de cette pre­mière po­chade écrite et in­ter­pré­tée par les deux co­miques du « Pal­ma­show », on craint un épi­sode of­fi­cieux d’« OSS 117 », une ver­sion à peine re­lif­tée des « Bi­dasses en fo­lie ». Mais, peu à peu, quelque chose prend forme, le ré­cit s’af­fine, le ra­tio mau­vais gags-bons gags s’in­verse, et les per­son­nages, sans que leur im­bé­cil­li­té soit dé­na­tu­rée, trouvent le mi­ni­mum de den­si­té qui leur man­quait. Fi­na­le­ment, dans cet ob­jet hy­bride et ca­bos­sé, le tan­dem rom­pu aux pro­grammes courts de la té­lé et du web semble s’ajus­ter aux di­men­sions d’un long-mé­trage.

« La Folle His­toire de Max et Léon ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.