Fric Sto­ry

IL BOOM, PAR VITTORIO DE SICA. CO­MÉ­DIE ITA­LIENNE, AVEC AL­BER­TO SORDI, GIANNA MA­RIA CANALE (1963, 1H29).

L'Obs - - Critiques - F. F.

Dé­lices de la co­mé­die ita­lienne des an­nées 1960, bon­heur de voir Al­ber­to Sordi dans ses oeuvres et ses pompes ! Vittorio De Sica, après sa pé­riode de gé­nie (« le Vo­leur de bi­cy­clette », « Um­ber­to D. », « la Cio­cia­ra »), en­tame une nou­velle dé­cen­nie, celle des six­ties, avec le be­soin de chan­ger de re­gistre. Avec « Il boom », il ima­gine, avec son com­plice Za­vat­ti­ni, l’his­toire d’un bu­si­ness­man au bord de la faillite qui doit cé­der un oeil à un en­tre­pre­neur, le­quel lui prê­te­ra en échange la somme vou­lue – et son oeil de verre. De Sica se moque avec pa­nache de la course au po­gnon (d’au­tant plus que son ac­teur, Sordi, est ré­pu­té pour son ava­rice in­vrai­sem­blable) et lance son per­son­nage dans une sé­rie de mésa­ven­tures cruelles et – c’est la « De Sica touch » –, tou­jours dé­crites avec hu­ma­ni­té. Pour les ama­teurs (dont je suis) de Gianna Ma­ria Canale (photo), su­blime star « au pro­fil de mé­daille », je si­gnale que c’est l’un des rares non-pé­plums de sa car­rière, qui s’achè­ve­ra un an plus tard, en 1964. Ex­cel­lente idée, donc, que cette ré­édi­tion de l’un des films les moins connus (et les plus réus­sis) de cette époque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.