Al­ler simple Co­logne, fes­tive et cos­mo­po­lite

Fes­tive et cos­mo­po­lite, la ci­té dé­borde de créa­ti­vi­té et d’énergie au bord des rives du Rhin. Pe­tit tour d’ho­ri­zon des sites et adresses à ne pas ra­ter

L'Obs - - Sommaire - par OLI­VIA LE SI­DA­NER

Pas­sé et pré­sent se conjuguent har­mo­nieu­se­ment dans cette ci­té qui fut presque en­tiè­re­ment dé­truite lors de la der­nière guerre mon­diale. Les églises ro­manes tu­toient les mu­sées et les ga­le­ries d’art contem­po­rain. Les res­tos et bou­tiques ten­dance se mêlent aux bras­se­ries tra­di­tion­nelles. De la vieille ville (Alts­tadt) aux rives du Rhin, en pas­sant par les quar­tiers Belge, La­tin et gay, les dif­fé­rents vi­sages de Co­logne ne laissent au­cune place à l’en­nui.

CI­TÉ D’ARTS

Dans le centre his­to­rique, tout près de l’im­po­sante ca­thé­drale go­thique, le bâ­ti­ment ha­billé de zinc du Mu­seum Lud­wig abrite la plus grande col­lec­tion de pop art, hors des Etats-Unis. Le Makk, lui, est dé­dié au de­si­gn contem­po­rain. En­fin, de pré­cieux re­tables et des ta­bleaux de Sisley et Van Gogh s’ex­posent au Mu­sée Wall­raf-Ri­chartz.

QUICHE CHIC

Au coeur du quar­tier Belge (Bel­gisches Vier­tel), les res­tau­rants et bars bran­chés s’alignent dans la rue Aa­che­ner. Par­mi eux, Sch­mitz. Pre­mière étape : en­trer dans le Metz­ge­rei, un pe­tit res­to qui a conser­vé le dé­cor de la char­cu­te­rie qui oc­cu­pait ja­dis les lieux. Puis, com­po­ser son as­siette. Et en­fin prendre place au Sa­lon, le ca­fé lounge mi­toyen, cô­té bar, pour une am­biance ani­mée. En­vi­ron 12 € la grande as­siette (quiches, sa­lades, tartes). Sa­lon Sch­mitz, Aa­che­ner Strasse 28, www.sa­lon­sch­mitz.com

KÖLSCH OBLI­GA­TOIRE

Et parce que les res­tos tren­dy ne sont pas les seuls à avoir droit de ci­té à Co­logne, il est im­pen­sable de sno­ber les bras­se­ries tra­di­tion­nelles, les Köl­ner Brauhäu­ser. Dans un dé­cor rustique, on goûte les spé­cia­li­tés (bou­din noir, soupe à la chou­croute) et la bois­son phare : la Kölsch, la bière qui porte le nom du dia­lecte lo­cal, si bien que, comme on dit ici, « la Kölsch est la seule langue du monde que l’on peut boire » ! 1,80 € le verre de Kölsch dans la bras­se­rie Pe­ters Brau­haus, Müh­len­gasse 1, www.pe­ters-brau­haus.de

SHOP­PING BELGE

Les bou­tiques de créa­teurs au dé­cor de­si­gn ou vin­tage se sont don­né ren­dez-vous dans le quar­tier Belge. Cô­té mode, ci­tons Blauer Mon­tag. Sur la Brüs­se­ler Strasse, le Ma­ga­sin po­pu­laire pro­pose une sé­lec­tion poin­tue de vê­te­ments et d’ac­ces­soires et se dé­cline au Ma­ga­sin 2 et chez Mon­sieur Cour­bet, dé­dié à la mode homme. Et n’ou­blions pas les concept stores De Rid­der, Bou­tique Bel­gique et Si­mon und Re­nol­di.

BIO AU TOP

Sur une place ar­bo­rée, le Ca­fé Feyn­sinn sert une cui­sine ori­gi­nale met­tant à l’hon­neur les pro­duits bio. Ega­le­ment une belle carte des vins. Et si, après le dî­ner, vous avez en­vie d’écu­mer les bars et les clubs du quar­tier La­tin (Kwar­tier Latäng), qui, comme à Paris, est ce­lui des étu­diants, ils ne sont qu’à quelques mi­nutes à pied. Plats de 9,90 à 17,90 €. Ra­the­nau­platz 7, www.cafe-feyn­sinn.de

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.