LA VIE DIF­FÉ­RENTE PAR JO­SÉ CAR­LOS LLOP, TRA­DUIT DE L’ES­PA­GNOL PAR JEAN-MA­RIE SAINT-LU

L'Obs - - Critiques -

Do, 90 p., 14 eu­ros.

Né à Pal­ma de Ma­jorque, Jo­sé Car­los Llop, l’un des meilleurs écri­vains es­pa­gnols, est aus­si un poète fran­co­phile. Il se sent comme un pois­son dans l’eau entre le Flore et la Clo­se­rie, cite Vincent De­lerm et la nou­velle vague, ne jure que par la prose de Ber­nard Frank et la sil­houette nue de Ma­ria Sch­nei­der, se sou­vient de Fran­çoise Har­dy et de Ro­land Barthes, tient que Bor­deaux est l’autre ca­pi­tale de la France et ne vi­site ja­mais Pa­ris sans se pro­me­ner au Luxem­bourg et au Pa­lais-Royal. Ce jour­nal de bord en vers est une ma­gni­fique et pré­cieuse dé­fense et illustration du vivre-en­semble à l’eu­ro­péenne. D. J.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.