Pas­cal Con­vert lève les voiles

L'Obs - - Critiques - BER­NARD GÉNIÈS

PAS­CAL CON­VERT. JUS­QU’AU 23 DÉ­CEMBRE, GA­LE­RIE ÉRIC DU­PONT, PA­RIS-3E, 01-44-54-04-14.

A l’en­trée de cette ex­po­si­tion, une pho­to­gra­phie en noir et blanc montre, creu­sée dans le ro­cher, une niche vide. Jus­qu’en 2011, cette ca­vi­té ain­si que deux autres abri­taient les boud­dhas de Ba­miyan (Af­gha­nis­tan). Ces trois im­menses sculp­tures ont été dé­truites par les ta­li­bans. L’ar­tiste fran­çais Pas­cal Con­vert avait ima­gi­né d’évo­quer cette des­truc­tion dans une ins­tal­la­tion qui au­rait pu prendre place dans le pa­villon fran­çais de la Bien­nale de Ve­nise en 2017. Mais sa pro­po­si­tion n’a pas été re­te­nue: on lui a pré­fé­ré celle d’un autre créa­teur, Xa­vier Veil­han. Dom­mage? La trace de ce pro­jet n’en sub­siste pas moins. Et cette « case vide » ap­pa­raît ici comme une mise en garde. En voi­ci une autre : c’est celle d’une Ma­rie Ma­de­leine age­nouillée dont la tête et une par­tie du corps sont re­cou­verts d’un man­teau de plâtre. Der­rière cette sculp­ture bâillon­née, une cas­cade de che­veux trans­pa­raît. Pas­cal Con­vert a rme lui-même que cette oeuvre fait écho aux sculp­tures as­sy­riennes dé­truites par l’Etat is­la­mique et qu’elle vient aus­si a rmer qu’« au­cun voile ne peut en­di­guer la sen­sua­li­té de la che­ve­lure de Ma­rie Ma­de­leine ». On ver­ra en­core ici, sus­pen­dues au pla­fond, des têtes en verre co­lo­ré : elles sym­bo­lisent le martyre de De­nis de Pa­ris, le saint qui por­ta sa tête entre les mains après qu’il fut dé­ca­pi­té. Non loin de ce « por­teur de lu­mière », le « Por­trait de jeune homme en mar­tyr » semble flot­ter dans l’es­pace. Ayant pris pour mo­dèle son propre fils, l’ar­tiste a réa­li­sé en cuivre et en ar­gent ce ma­gni­fique gi­sant dont le torse a dis­pa­ru – ne sub­sistent que les jambes, les bras et la tête. Entre mer­veille et sau­va­ge­rie, Pas­cal Con­vert pose plus de ques­tions qu’il n’ap­porte de ré­ponses. Mais en dé­cou­vrant cette ex­po­si­tion, on se prend à re­gret­ter de ne pas l’avoir vue at­teindre (sous une autre forme) les rivages de Ve­nise.

La « Ma­rie Ma­de­leine » de Pas­cal Con­vert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.