LA MODE POUR TOUS

L'Obs - - Tendances - Par SO­PHIE FON­TA­NEL

Ça y est, c’est par­ti pour des tor­rents de mo­que­ries sur Melania Trump et sur sa sup­po­sée plou­que­rie de fille de l’Est, de bim­bo, de Trum­pette. J’ai en­ten­du dire (et lu) qu’on al­lait bien ri­go­ler rien qu’à voir dé­fi­ler les te­nues ves­ti­men­taires de cette « par­ve­nue » qui ne pour­rait ja­mais « avoir de la classe ». Ri­ca­ner est ten­tant, parce que son ma­ri a une si hor­rible mèche de bo­loss… Mais je vou­drais plai­der ici qu’en dé­gra­dant Melania Trump, on se rend com­plice d’une mi­so­gy­nie et d’un mé­pris so­cial dont nous de­vrions rou­gir. Quand un grand quo­ti­dien eu­ro­péen titre « La First La­dy la plus em­bar­ras­sante de l’his­toire », c’est in­digne. Alors, bien sûr, oui, Melania Trump a en quelque sorte ten­du les « verges » (pour cau­ser Do­nald) pour « se faire battre » (pour cau­ser, hé­las, Clin­ton) en com­men­çant par pi­quer les phrases d’un dis­cours de Mi­chelle Oba­ma quand le monde en­tier l’écou­tait en­fin, cu­rieux de voir ce qu’elle avait à dire. Bien sûr, la for­tu­née Melania n’a pas l’en­ver­gure in­tel­lec­tuelle de Mi­chelle Oba­ma, loin s’en faut. Mais pour au­tant, être sexy si­gni­fie-t-il être vul­gaire ? En sommes-nous là ? J’es­père que non. Lier la beau­té à la vul­ga­ri­té, c’est le da­da des so­cié­tés ré­tro­grades, et nous nous bat­tons contre ce pen­chant ré­ac­tion­naire, ou j’ai mal com­pris ? Cette femme, est-elle ha­billée vul­gai­re­ment ? Pas spé­cia­le­ment et de moins en moins, pour­rait-on dire. Elle fut un temps désha­billée vul­gai­re­ment, oui, mais c’est rosse (et en­core une fois mi­so­gyne) de ra­me­ner sans cesse à ce­la une femme de 46 ans. La pre­mière preuve d’intelligence (éven­tuelle) de Melania, c’est là qu’on va la voir : par ses ha­bits ? Eh oui. La Mode pour tous vous pré­dit que les dé­col­le­tés vont dis­pa­raître, que les jupes vont s’al­lon­ger, qu’un sobre qui ne re­nie­ra rien au spec­ta­cu­laire (c’est pos­sible) va sur­gir sur Melania Trump. Nous pré­di­sons aus­si qu’on conti­nue­ra à voir des pho­tos d’elle en pe­tite cu­lotte sur le Net, parce que les gens sont des monstres. N’en soyons pas.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.