Une pe­tite dou­ceur?

On ne les boit pas au quo­ti­dien. Mais dans les grandes oc­ca­sions, rien ne vaut une pe­tite li­queur ou un vin ef­fer­ves­cent

L'Obs - - Champagnes Et Vins - Par RACHELLE LE­MOINE

LOIRE

Vou­vray de­mi-sec Clos du Bourg 2014, Do­maine Huet

D’une re­mar­quable fi­nesse, ce de­mi-sec est à tes­ter avec une cui­sine thaï­lan­daise ra née. Dès le nez, la mi­né­ra­li­té s’ex­prime sur fond de fruits mûrs. La bouche est sa­vou­reuse et ample aux ac­cents de fruits exo­tiques et dé­ploie un bel équi­libre grâce à son aci­di­té. 32 € au do­maine (do­mai­ne­huet.com).

SUD OUEST

Vin de li­queur 1 Black Vin­tage Do­maine Tri­gue­di­na

Un pur mal­bec en ver­sion vin mu­té (le mû­tage est e ec­tué en cours de fer­men­ta­tion afin d’en pré­ser­ver tout le fruit), éle­vé trois ans en bar­rique. Ré­sul­tat ? Un vin gor­gé de fruit et de so­leil qui sé­duit avec ses ac­cents de ce­rise, de mûre et de cas­sis et une pointe cho­co­la­tée. La bouche est pro­fonde, mais reste ve­lou­tée et soyeuse et o re une belle fraî­cheur. Une pe­tite gour­man­dise à ap­pré­cier comme un por­to. 21,60 €.

CÔTES DU RHÔNE

Mus­cat de Beaumes-de-Ve­nise 2012, Do­maine du Pa­pa­ro­tier

Le ma­gni­fique ter­roir de Beaumes-de-Ve­nise pro­duit des mus­cats qui peuvent par­fois re­bu­ter par leur goût trop su­cré. Ce­lui-ci, cer­ti­fié bio, fait montre d’un bel équi­libre avec ses ac­cents de fruits blancs et jaunes avec une pointe aci­du­lée et de belles notes de crème d’amandes. La bouche fait place à beau­coup de vi­va­ci­té et de fraî­cheur et reste très gour­mande. Un vin de conver­sion à par­ta­ger après le re­pas avec des convives de bonne com­pa­gnie. 18,90 € sur bou­tique.rho­nea.fr

AL­SACE

2 Cré­mant d’Al­sace ro­sé Do­maine du Clos Saint Lan­de­lin – Mu­ré

Par­mi les 25 hec­tares du do­maine Mu­ré, 12 consti­tuent le Clos Saint Lan­de­lin, un ter­roir ex­cep­tion­nel, mo­no­pole de la fa­mille de­puis 1935. Ce cré­mant dé­voile un nez sé­dui­sant aux belles notes de fruits rouges. En bouche, il se dé­ploie avec ron­deur et fer­me­té et une cer­taine vi­no­si­té ap­por­tée par le pi­not noir, tout en gar­dant beau­coup de fi­nesse et de fraî­cheur. 15,20 € au do­maine (mure.com).

CORSE

Mus­cat du Cap Corse 2015, Do­maine Giu­di­cel­li

Sou­vent can­ton­né à son es­pace aro­ma­tique pri­maire (sur­tout quand il est mu­té), le mus­cat est un ma­té­riau élas­tique bien plus com­plexe. Mu­riel Giu­di­cel­li fait des gammes ma­li­cieuses avec lui dans son jar­din se­cret du cap Corse, jar­din qui sent chez elle la verveine, la menthe et les fleurs d’agrume. Blanc de mé­di­ta­tion. En­vi­ron 33 €. Tél. : 04-95-35-62-31.

BOR­DEAUX

Sau­ternes 3 Grand cru clas­sé 2011, Châ­teau Gui­raud

S’il faut ab­so­lu­ment boire du sau­ternes du­rant les fêtes, alors ce se­ra ce­lui-là. Pre­mier grand cru clas­sé en 1855, il est le pre­mier à avoir ob­te­nu la cer­ti­fi­ca­tion en agri­cul­ture bio­lo­gique en 2011 sur ses 100 hec­tares. Un ma­gni­fique mil­lé­sime avec beau­coup de concen­tra­tion et de com­plexi­té et une aro­ma­tique su­perbe. La bouche est riche et vo­lu­mi­neuse, aux jo­lies notes de fruits confits. Il peut se gar­der en­core long­temps. 65 € sur wi­neand­co.com

1

2

3

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.