ET LE PRO­TEC­TION­NISME ?

L'Obs - - Passé/ Présent -

De même qu’il penche vers l’iso­la­tion­nisme, Trump est fa­vo­rable au pro­tec­tion­nisme. Ce­la non plus n’a rien de nou­veau. Au xixe siècle, seuls les Etats du Sud sont fa­vo­rables au com­merce in­ter­na­tio­nal pour pou­voir vendre leur co­ton aux usines an­glaises. Le Nord veut des bar­rières pour pro­té­ger ses in­dus­tries nais­santes. Le pays n’ac­cepte de les bais­ser que vers le tour­nant du siècle. La crise des an­nées 1930 sonne dé­jà le temps du re­pli. Après 1945, les Etats-Unis, qui ont des mil­lions de biens à écou­ler, de­viennent en­fin les apôtres du libre-échange, pro­mu dans les ins­ti­tu­tions créées sous leur hou­lette, le Gatt (1947), qui de­vient l’OMC (1995).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.