L’HOR­REUR DES TRANCHÉES

« Hand­ge­menge » (Mê­lée), Ot­to Dix. Zep­pe­lin Mu­seum, Berlin

L'Obs - - En Couverture -

Peintre ex­pres­sion­niste et sol­dat, Ot­to Dix (1891-1969) est l’ar­tiste al­le­mand qui a connu l’un des par­cours les plus hal­lu­ci­nants du xxe siècle. Au cours de la Pre­mière Guerre mon­diale, il com­bat dans les rangs de l’ar­mée al­le­mande en France, en Rus­sie, et est bles­sé à plu­sieurs re­prises. Entre deux en­ga­ge­ments, le mi­trailleur Dix des­sine la vie des tranchées, té­moi­gnant de la vio­lence des ba­tailles sur un mode mê­lant cu­bisme et fu­tu­risme. Le conflit ter­mi­né, il conti­nue­ra à peindre cette bou­che­rie, si­gnant no­tam­ment « la Tran­chée » (1920) et une sé­rie d’es­tampes in­ti­tu­lée « Guerre ». Son oeuvre se­ra dé­si­gnée par les na­zis comme « art dé­gé­né­ré » en 1937. Du­rant la Se­conde Guerre mon­diale, à nou­veau mo­bi­li­sé, en 1944, il se­ra fait pri­son­nier par les troupes fran­çaises en Al­sace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.