La pa­rade des “freaks”

NAINS, HERCULES ET GÉANTS, PAR CLAUDE RIBOUILLAULT, ROUERGUE, 160 P., 29,90 EU­ROS.

L'Obs - - Critiques - LAURENT LE­MIRE

Claude Ribouillault est un conteur. Il col­lec­tionne les his­toires, mais aus­si les ob­jets qui ouvrent les portes de l’ima­gi­naire. Rien n’est plus vrai avec ces images de nains, hercules et géants. En nous in­vi­tant à une grande pa­rade, dans les car­na­vals, les cirques et les fêtes fo­raines, en France ou ailleurs, il ré­veille notre in­té­rêt pour le bi­zarre. Par son ap­proche lu­dique, gé­né­reuse et bon en­fant, il re­joint les in­ter­ro­ga­tions d’un Fou­cault sur l’anor­ma­li­té et ce be­soin d’en­trer en contact avec la dif­fé­rence comme les en­fants jouent à se faire peur. L’ori­gi­na­li­té et la ri­chesse des do­cu­ments pré­sen­tés ne font qu’ac­cen­tuer ce sen­ti­ment d’in­quié­tante étran­ge­té qui s’em­pare de vous à la lec­ture d’un ou­vrage où l’on croise cré­tins des Alpes et géants pa­ta­gons. Rien de mieux que ces cu­rio­si­tés de la na­ture pour rap­pe­ler aux hommes leur mo­deste condition tout en pro­vo­quant ce be­soin de mer­veilleux. Même si vous ne trou­ve­rez au­cun bon­homme en rouge à barbe blanche dans cette en­cy­clo­pé­die qui vous en­traîne des nains de jar­din aux freaks, qui passe du sou­rire à l’ef­froi, de la com­pas­sion à l’in­di­gna­tion, il y a ici quelque chose de l’es­prit de Noël, un mé­lange de mi­ra­cu­leux, de gro­tesque et d’hu­ma­ni­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.