EVA JO­LY S’ÉLOIGNE DE LA PO­LI­TIQUE

L'Obs - - Le Téléphone Rouge -

La dé­pu­tée eu­ro­péenne EELV en­tend as­su­rer le ser­vice minimum lors de la cam­pagne de Yan­nick Ja­dot, le can­di­dat vert à l’élec­tion présidentielle de 2017, lui aus­si dé­pu­té au par­le­ment de Stras­bourg. « La po­li­tique ? Ça m’amuse un peu moins », confesse l’an­cienne juge d’ins­truc­tion. Ayant trai­té les af­faires Ta­pie et ELF, elle fai­sait trem­bler les pa­trons en dé­li­ca­tesse avec la bonne ges­tion comp­table de leurs en­tre­prises. « Je vais don­ner un coup de main à Yan­nick, mais je ne vais pas faire la cam­pagne à sa place », dit-elle. Dé­ci­dée à de­ve­nir avo­cate à plein temps, Eva Jo­ly ajoute qu’au terme de son deuxième man­dat, elle ne se re­pré­sen­te­ra pas aux pro­chaines élections eu­ro­péennes de 2019. Ce­ci afin de dé­fendre ses clients et, en pre­mier lieu, Force ou­vrière. Le syn­di­cat l’a, en ef­fet, char­gé de re­pré­sen­ter ses in­té­rêts dans une af­faire qui l’op­pose au groupe Veo­lia.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.