LES CHIFFRES

L'Obs - - Irak -

Avant l’oc­cu­pa­tion amé­ri­caine de l’Irak en 2003, près d’un mil­lion de chré­tiens vi­vaient en Irak, dont 600 000 à Bag­dad et 60 000 à Mos­soul. Mais en rai­son des vio­lences qui ont dé­chi­ré le pays de­puis treize ans, ils ne se­raient plus que 400 000 aujourd’hui. Pen­dant cette pé­riode, 61 églises ont été at­ta­quées et plus d’un mil­lier de chré­tiens tués. L’at­ten­tat le plus meur­trier eut lieu en oc­tobre 2010 lorsque 44 fi­dèles et deux prêtres trou­vèrent la mort dans l’at­taque de la ca­thé­drale sy­riaque ca­tho­lique de Bag­dad par la branche ira­kienne d’Al-Qai­da. D’après l’in­dex mon­dial de la per­sé­cu­tion des chré­tiens, en 2016, l’Irak est le deuxième pays dans le­quel les chré­tiens sont le plus per­sé­cu­tés au monde, après la Co­rée du Nord. La com­mu­nau­té en Irak est com­po­sée d’une dou­zaine de groupes. Par­mi les ca­tho­liques do­minent les chal­déens, l’un des plus an­ciens rites du chris­tia­nisme de langue li­tur­gique ara­méenne, qui se­rait ar­ri­vé en Irak avec l’apôtre Tho­mas, quelques di­zaines d’an­nées après la mort de Jé­sus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.