LA CHINE ENTRE DANS LA DANSE

L'Obs - - En Couverture -

En juillet 1917, la Chine entre dans la guerre aux cô­tés des Al­liés. Qu’al­lait-elle faire dans cette ga­lère? Le pays était pour­tant alors à terre. Au xixe siècle, son siècle ter­rible, le vieil em­pire a été hu­mi­lié par les puis­sances oc­ci­den­tales, qui l’ont pillé com­mer­cia­le­ment et se sont ins­tal­lées dans de nom­breuses pro­vinces. En 1911, la ré­vo­lu­tion qui a ba­layé la dy­nas­tie im­pé­riale pour ins­tau­rer la ré­pu­blique a dé­clen­ché une nou­velle pé­riode de tur­bu­lences. Yuan Shi­kai, l’homme fort qui a pris la tête de l’Etat, n’a pas réus­si à ré­ta­blir la si­tua­tion: il est mort en 1916 au mo­ment même où il cher­chait à se faire cou­ron­ner em­pe­reur. Et sa disparition ouvre la pé­riode si­nistre des « sei­gneurs de la guerre » ins­tal­lés en maître dans leurs pro­vinces et vi­vant du pillage et de la ter­reur. Si le faible gou­ver­ne­ment de Pé­kin se dé­cide à dé­cla­rer la guerre à l’Allemagne, c’est sur­tout pour se pro­té­ger d’un en­ne­mi bien plus proche. Dès 1914, le Ja­pon s’est ran­gé aux cô­tés de l’An­gle­terre, ce qui lui a per­mis de mettre la main sur toutes les pos­ses­sions al­le­mandes en Asie, dont la riche pro­vince chi­noise du Shan­dong. En­har­di, To­kyo, en 1915, va plus loin et en­voie à sa ri­vale à ge­noux les « vingt et une de­mandes » qui ont pour but de faire de la Chine un pro­tec­to­rat. En­trer dans la guerre pour pou­voir pe­ser dans les né­go­cia­tions de paix est le seul moyen que trouvent les Chi­nois pour contrer cette me­nace. L’ap­port de la Ré­pu­blique aux Al­liés res­te­ra sym­bo­lique. L’éven­tua­li­té de re­ce­voir sur le front fran­çais des ba­taillons chi­nois, étu­diée par Foch, est fi­na­le­ment re­je­tée. La Chine n’en­voie que des tra­vailleurs. Ins­tal­lés pour la plu­part dans des condi­tions épou­van­tables dans des camps dans la Somme, ils fe­ront, entre autres, le sale bou­lot de net­toyage des tranchées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.