On en parle

L'Obs - - Sommaire -

L’usine à rêves de Saint-Ouen

Un jar­din tro­pi­cal avec une tente bi­vouac, des pal­miers, fou­gères, ba­na­niers, des ter­rasses vé­gé­ta­li­sées amé­na­gées de tran­sats et pa­ra­sols, une trat­to­ria mé­di­ter­ra­néenne, une ti­sa­ne­rie, un sa­lon où prendre son pe­tit dé­jeu­ner au coin d’un feu de che­mi­née, le tout dé­co­ré de mo­bi­lier fran­çais, da­nois, bré­si­lien… Non, vous n’êtes pas dans un des der­niers hô­tels tren­dy de Bar­ce­lone ou Mia­mi, mais dans les nou­veaux bu­reaux de la Ma­nu­fac­ture De­si­gn, « mi-cam­pus, mi-la­bo­ra­toire, mi-ate­lier, mi-co­wor­king, mi-ca­fé, mi-jar­din tro­pi­cal », de l’agence de de­si­gn glo­bal Sa­guez & Part­ners, à Saint-Ouen, en Seine-Saint-De­nis. Ici, Oli­vier Sa­guez et ses as­so­ciés ont vou­lu un lieu « du tra­vailler au­tre­ment » pour ac­cueillir leurs 150 col­la­bo­ra­teurs, gra­phistes, ar­chi­tectes d’in­té­rieur, de­si­gners… Et pas n’im­porte où. Au coeur du chan­tier des Docks, dans un nou­vel éco­quar­tier, le plus vaste ja­mais réa­li­sé en bord de Seine, où ver­ront bien­tôt le jour des al­lées pié­tonnes ar­bo­rées, des pistes cy­clables, des bas­sins, des ca­fés, des ré­si­dences, des hô­tels – tel MOB, ins­pi­ré de Brook­lyn, qu’ou­vri­ra bien­tôt Cy­ril Aoui­ze­rate, le co­fon­da­teur de la chaîne Ma­ma Shel­ter – ou en­core le nou­vel hô­tel du con­seil ré­gio­nal d’Ile-de-France qui s’ins­tal­le­ra dans les pro­chains mois. Les pel­le­teuses s’ac­tivent dans l’in­dus­triel Saint-Ouen, dé­sor­mais au coeur du Grand Pa­ris qui a dé­si­gné ces Docks comme « ter­ri­toire de la culture et de la créa­tion ».

La Ma­nu­fac­ture De­si­gn, elle, a em­mé­na­gé de­puis peu dans un lieu hau­te­ment sym­bo­lique : l’an­cienne halle Al­stom, 160 mètres de long pour 12000 mètres car­rés, construite il y a près d’un siècle, qui ac­cueillait jus­qu’en 2008 les chaînes de mon­tage des TGV. Et pour l’anec­dote, Sa­guez & Part­ners des­sine jus­te­ment pour Al­stom et la SNCF le TGV de la fu­ture ligne Pa­ris-Bor­deaux… L’agence s’est ins­tal­lée sur 4 200 mètres car­rés (un tiers de la halle to­tale) et fait son pe­tit ef­fet ar­chi­tec­tu­ral. Qui n’est pas seule­ment une belle vi­trine pour épa­ter les clients de l’agence…

Pour Bo­ris Gen­tine, di­rec­teur de créa­tion as­so­cié, « c’est avant tout un la­bo­ra­toire, un lieu du “tra­vailler au­tre­ment” où l’on dé­cloi­sonne le monde du bu­reau et ce­lui de la rue, dé­cloi­sonne les dis­ci­plines, les ta­lents, les fron­tières. Une vi­sion du de­si­gn utile ou­vert sur la ville et sur la vie ». Ici des open spaces où l’on peut s’iso­ler dans des mi­cro­ca­banes, là un pe­tit sa­lon co­sy avec ca­na­pés moel­leux et cous­sins rou­dou­dous. A la trans­ver­sa­li­té des mé­tiers du de­si­gn glo­bal ré­pondent des es­paces de tra­vail no­mades, ré­par­tis sur deux pla­teaux de 1 000 mètres car­rés re­liés par un grand es­ca­lier ou­vert, entre puits de lu­mière et pa­rois en bois et bam­bou éco­cer­ti­fiés bien sûr. On trouve éga­le­ment, et c’est une pre­mière en France, une école de de­si­gn in si­tu (en col­la­bo­ra­tion avec De­si­gn Strate, im­plan­tée à Sèvres) qui pro­pose un mas­ter class ac­ces­sible à bac+5 et un pro­gramme de for­ma­tion conti­nue pour les pro­fes­sion­nels. Idéal pour pio­cher di­rec­te­ment ma­tière grise et nou­veaux ta­lents.

Ce cadre si beau et si « cool » vous don­ne­rait presque en­vie d’al­ler be­so­gner quinze heures par jour. Pour au­tant, Oli­vier Sa­guez re­fuse la fa­ci­li­té de l’es­prit gad­get même si le boss joue avec ses em­ployés au ba­by-foot. « Le de­si­gn d’usage doit être du­rable, ce n’est pas une ques­tion d’ef­fet de style. Un lieu de tra­vail doit être ins­pi­rant. Ce n’est pas une ques­tion d’es­thé­tique, c’est phy­sio­lo­gique. » Ain­si, à la Ma­nu­fac­ture De­si­gn, il est in­ter­dit de dé­jeu­ner de­vant son écran. Mieux vaut faire du sport. Deux salles équi­pées de ves­tiaires et de douches sont à dis­po­si­tion avec des cours de gym ou d’en­traî­ne­ment sur ma­chines au­près d’une coach, dou­blés « d’un pro­gramme de séances de res­pi­ra­tion et de confé­rences sur la nu­tri­tion ». Se sen­tir bien pour pro­duire mieux. Voi­ci ve­nu le temps de mi­ser sur le li­fe­style pour ré­in­ven­ter la vie de bu­reau. Ma­nu­fac­ture De­si­gn, 6, rue de l’Hip­po­drome, Saint-Ouen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.