Quand Sol­fé­ri­no cède à la pres­sion…

L'Obs - - La Téléphone Rouge - PAUL LAUBACHER

Er­reurs de cal­cul, cor­rec­tions mal­adroites et opa­ci­té à tous les étages… L’an­nonce des ré­sul­tats de la pri­maire a été mar­quée par un ca­fouillage long­temps res­té in­ex­pli­qué. Pour­quoi le pre­mier se­cré­taire Cam­ba­dé­lis a-t-il an­non­cé une par­ti­ci­pa­tion « entre 1,5 et 2 mil­lions de vo­tants » dès le di­manche soir sur le coup de 20 heures ? Pour­quoi avoir mis à jour le nombre de vo­tants en l’aug­men­tant de 350 000 voix pour at­teindre 1,6 mil­lion, le len­de­main ma­tin, tout en conser­vant, au dixième près, les scores des can­di­dats an­non­cés la veille à 23 heures? Pour­quoi avoir ajou­té en­suite 160 voix à Syl­via Pi­nel pour abou­tir à un compte rond ? « Il n’y avait pas d’ap­pli­ca­tion pour re­mon­ter les ré­sul­tats, ex­plique un cadre fé­dé­ral du PS. Les res­pon­sables des bu­reaux de vote de­vaient en­voyer des PV à Sol­fé­ri­no et à la Haute Au­to­ri­té. Beau­coup n’ont pas su faire. » D’où une cer­taine confu­sion dans la re­mon­tée des chiffres, qui n’eut d’égale que l’im­pa­tience du pre­mier se­cré­taire ! « Lun­di ma­tin, à 10 heures, un per­ma­nent du PS à mis à jour le chiffre de la par­ti­ci­pa­tion (1,6 mil­lion alors)

en croyant bien faire, mais sans mo­di­fier les scores des can­di­dats. C’était une conne­rie! La presse s’est em­bal­lée, et tout le monde nous est tom­bé des­sus », jure un ob­ser­va­teur du scru­tin. « Sol­fé­ri­no vou­lait an­non­cer des chiffres très tôt. Il fal­lait que ça suive sur le site », ex­plique un vo­lon­taire. Faut-il pour au­tant dé­non­cer une ma­ni­pu­la­tion vi­sant à gon­fler le chiffre stra­té­gique de la par­ti­ci­pa­tion ? De­vant l’in­ca­pa­ci­té de Sol­fé­ri­no à of­fi­cia­li­ser les ré­sul­tats dé­fi­ni­tifs et dé­taillés, qui n’étaient tou­jours pas dis­po­nibles le 24 jan­vier en dé­but d’après-mi­di, les fé­dé­ra­tions ont pris l’ini­tia­tive de pu­blier el­les­mêmes les don­nées par bu­reaux de vote. A vos cal­cu­lettes !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.