“CE PE­TIT GAR­ÇON FAIT NOTRE JOIE”

L'Obs - - Grands Formats -

Ma­rie, com­mer­ciale de 47 ans, a mis au monde il y a deux ans un en­fant is­su d’un don ano­nyme d’ovo­cytes en Es­pagne « A 40 ans, alors que je sou­hai­tais avoir un bé­bé, ma gy­né­co­logue m’a fait faire des tests de fer­ti­li­té. Le cou­pe­ret est tom­bé : je n’avais plus d’ovu­la­tion ! Pour­tant, ja­mais au­cun mé­de­cin ne m’avait mise en garde plus tôt. J’ai fon­du en larmes en re­mon­tant dans ma voi­ture. Ma gy­né­co m’a par­lé de deux op­tions : le don d’ovo­cytes ou l’adop­tion. Je ne sou­hai­tais pas adop­ter. Je vou­lais por­ter mon en­fant. Il m’a fal­lu plus d’une an­née de ré­flexion avant de me dé­ci­der à ac­cep­ter le don, avec mon conjoint. Ayant eu un pe­tit sou­ci de san­té, je n’ai pu réa­li­ser la FIV avec ce don qu’à 44 ans. Nous avons eu la chance que ce­la marche tout de suite. Si­non, je n’au­rais pas ré­es­sayé, à cause de mon âge. La gros­sesse s’est très bien pas­sée et Amau­ry est né en par­faite san­té. Nous lui par­le­rons du don quand il au­ra 8-10 ans. Je suis convain­cue qu’il faut dire la vé­ri­té. Au­jourd’hui, je suis donc ma­man d’un ado­rable pe­tit gar­çon de 2 ans qui fait notre joie. » PRO­POS RE­CUEILLIS PAR CÉ­CILE DEFFONTAINES

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.