Mé­ga Neg­ga

L'Obs - - Critiques - FRAN­ÇOIS FO­RES­TIER

Dans l’Amé­rique de Do­nald Trump, Ruth Neg­ga (pho­to) est un sym­bole : per­son­nage cen­tral de « Lo­ving », le nou­veau film de Jeff Ni­chols (en salles le 15 fé­vrier), cette Ir­lan­daise d’ori­gine éthio­pienne in­carne l’es­poir d’une so­cié­té fra­ter­nelle. Le film ra­conte l’his­toire du couple Lo­ving – un Blanc et une Noire – qui, dans les an­nées 1950, a été me­na­cé par la jus­tice amé­ri­caine, et dont le cas est re­mon­té jus­qu’à la Cour su­prême en 1967. Née à Ad­dis-Abe­ba, éle­vée à Du­blin, Ruth Neg­ga s’est illus­trée, au théâtre, dans « Ham­let » et « Phèdre », au Na­tio­nal Theatre de Londres. Après de nom­breux rôles à la té­lé (« Cri­mi­nal Jus­tice », « Love is the Drug »), elle a dé­bu­té, au ci­né­ma, dans « Ap­pe­lez-moi Ku­brick » avant d’ap­pa­raître dans « 12 Years a Slave ». Dé­sor­mais, pour elle, il est ques­tion d’un os­car.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.