HU­MEUR

L'Obs - - Critiques - Par JÉ­RÔME GAR­CIN

C’est fou le nombre d’hommes qui ont dé­fi­lé, sabre au clair, dans le lit de cette vi­van­dière d’hon­neur. Très tôt, Ed­monde Charles-Roux connut en ef­fet l’usage des armes et ce­lui de son charme. Rap­pe­lons qu’elle ser­vit, à 20 ans, comme am­bu­lan­cière, dans un ré­gi­ment de la Lé­gion étran­gère, re­joi­gnit en­suite la 5e di­vi­sion blin­dée rat­ta­chée à l’ar­mée du gé­né­ral de Lattre et qu’elle com­man­da, sur le tard, à la bri­gade de l’Aca­dé­mie Gon­court. Un an après la dis­pa­ri­tion de cette femme en tailleur Cha­nel qui aug­men­tait d’un col­lier de perles sa croix de guerre et re­haus­sait d’une la­val­lière sa plaque de grand of­fi­cier de la Lé­gion d’hon­neur, Jean-Noël Liaut lui consacre, avec « Elle, Ed­monde » (Al­la­ry, 18,90 eu­ros), un por­trait tran­si – c’eût été trop tôt pour une bio­gra­phie, ce n’est pas trop tard pour une dé­cla­ra­tion. « J’avoue que je suis tom­bé amou­reux », écrit-il, après avoir ren­du une unique vi­site à la ro­man­cière d’« Ou­blier Pa­lerme », de qua­rante-six ans son aî­née, dans son élé­gant pi­geon­nier de la rue des Saints-Pères. Tel­le­ment amou­reux qu’il veut te­nir ici, avec une ri­gueur de ri­val, la longue liste de tous les hommes dont la lé­gen­daire ré­dac­trice en chef de « Vogue » – « une af­fo­lée du sexe avec un phy­sique de dame d’oeuvre », dixit Ber­nard Mi­no­ret – n’a fait qu’une bou­chée : les peintres An­dré De­rain et An­to­ni Cla­vé, les écri­vains Fran­çois-Ré­gis Bas­tide et An­dré Pieyre de Man­diargues, l’aca­dé­mi­cien Mau­rice Druon, dont elle fut le nègre pour « les Rois mau­dits », mais aus­si, se­lon la ru­meur, le ci­néaste Or­son Welles, le co­lo­nel Kadhafi, le gé­né­ral Ouf­kir… Jus­qu’au jour de 1973 où, rem­bal­lant sa vieille aver­sion de la mo­no­ga­mie, la ca­tho­lique épou­sa le roi pro­tes­tant de Mar­seille, Gas­ton Def­ferre, et conti­nua, après la mort de ce dernier, de ré­gner sur la ci­té pho­céenne. Fille de di­plo­mate, dont elle avait hé­ri­té le de­voir de ré­serve, Ed­monde Charles-Roux, qui s’est éteinte à 95 ans, se re­fu­sa tou­jours d’écrire ses Mé­moires. Ils au­raient pour­tant été très ro­ma­nesques. Alors, Jean-Noël Liaut, le pre­mier, s’est lan­cé dans l’aven­ture. Sous sa plume, brillante, Ed­monde de­vient une hé­roïne sten­dha­lienne, soeur d’une prin­cesse et d’un ab­bé, dont la pre­mière robe de bal lui fut of­ferte, à Rome, par le fu­tur pape Pie XII, une jeune femme de la Mit­te­leu­ro­pa de­ve­nue « so­cia­le­ment am­phi­bie », gauche ca­viar et droite len­tilles, aus­si à l’aise place Beau­vau qu’à la Fête de l’Hu­ma, et une lau­réate du prix Gon­court à qui le gé­né­ral de Gaulle dé­cla­ra, un 14 juillet : « Ma­dame, vous vo­tez mal, mais vous écri­vez bien ! » J. G.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.