Grand Corps ma­lade : le film

L'Obs - - Critiques - GRÉ­GOIRE LEMÉNAGER

Peut-on rire des han­di­ca­pés? Pas simple. Mais on peut rire avec eux, et pleu­rer, et rire en­core. Même quand il est ques­tion de faire sa « pe­tite toi­lette », ou d’une chose aus­si glauque que la pose d’une sonde uri­naire. La preuve avec « Pa­tients », l’ex­cellent pre­mier film co­réa­li­sé par Grand Corps ma­lade et Meh­di Idir (sor­tie le 1er mars), où le sla­meur de « Mi­di 20 » ra­conte son an­née dans un centre de ré­édu­ca­tion, après l’ac­ci­dent qui l’a ren­du té­tra­plé­gique. Ce film na­vigue avec une sou­plesse mi­ra­cu­leuse entre le cli­nique et le mé­lo, grâce à un hu­mour im­pec­cable et im­pla­cable qui a l’art de tout faire pas­ser. Il a aus­si pour lui une dis­tri­bu­tion épa­tante, au­tour de Pa­blo Pau­ly (dans le rôle central) et de son men­tor en fau­teuil rou­lant (Sou­fiane Guer­rab). Le nou­vel « In­tou­chables », suc­cès com­pris? C’est bien pos­sible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.