RE­CON­NAIS­SANCE PAR PIERRE PÉJU

L'Obs - - Lire - JACQUES DRILLON

Gal­li­mard, 360 p., 21 eu­ros

La fi­celle ro­ma­nesque est un peu grosse, mais qu’im­porte : on fait ca­deau au nar­ra­teur d’un bloc de cris­tal dans le­quel il voit son pas­sé (et, vers la fin du livre, son ave­nir). Aus­si peut-il re­voir les lieux, re­vivre les scènes, sur­tout les ren­contres qui ont tis­sé sa vie, et même re­trou­ver cer­tains rêves. Tout ce­la im­bri­qué avec les livres écrits ou à écrire. Se­lon les cas, les sou­ve­nirs sont doux ou ter­ribles, vous font voya­ger dans le monde en­tier, re­dou­ter les singes, pleu­rer sur la cruau­té des en­fants pauvres, en­tendre le bruit de la mer. Tout ce­la est à re­con­naître. Un livre fin, in­tel­li­gent, apai­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.