LE DER­NIER AR­RI­VÉ PAR MARCO BALZANO, TRA­DUIT DE L’ITA­LIEN PAR NA­THA­LIE BAUER

L'Obs - - Lire - VÉ­RO­NIQUE CASSARIN-GRAND

Philippe Rey, 240 p., 18 eu­ros.

Marco Balzano a ren­con­tré des « Na­po­los », terme dé­pré­cia­tif qui dé­signe les pauvres du Mez­zo­gior­no qui ve­naient cher­cher du tra­vail dans le nord de l’Ita­lie. Il donne ici la pa­role à Ni­net­to Gia­ca­lone. A 57 ans, il va bien­tôt sor­tir de pri­son et se re­mé­more son émi­gra­tion à Mi­lan alors qu’il n’était qu’un « pe­tiot », les pe­tits bou­lots, son ma­riage, les vingt ans de « tra­vail idiot » en usine et le drame qui lui a va­lu dix ans d’in­car­cé­ra­tion. Avec ten­dresse, Balzano suit le dif­fi­cile re­tour à la li­ber­té de ce­lui qui rê­vait, en­fant, de de­ve­nir poète.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.