Da­ny Boon : mais que fait la po­lice ?

RAID DINGUE, PAR DA­NY BOON. CO­MÉ­DIE FRAN­ÇAISE, AVEC ALICE POL, DA­NY BOON, MI­CHEL BLANC (1H45).

L'Obs - - Voir - N. S.

Après « Ra­din », « Raid dingue ». Da­ny Boon (pho­to) fait dans l’al­li­té­ra­tion fil­mo­gra­phique. Son nou­veau block­bus­ter fa­mi­lial à vi­sée co­mique confronte une gar­dienne de la paix in­com­pé­tente mais zé­lée à un for­ma­teur mi­so­gyne du Raid, uni­té qu’elle a in­té­grée grâce au pis­ton de son père, mi­nistre de l’In­té­rieur. La fli­quette gaf­feuse est in­ter­pré­tée par Alice Pol (pho­to) : les men­su­ra­tions d’Alice Ta­glio­ni, la grâce bur­lesque d’Anne Rou­ma­noff. Beau joueur, Boon se contente du rôle de faire-va­loir pour les be­soins du­quel il a ar­rê­té les gri­maces, fait de la mus­cu et tra­vaillé sa fibre ro­man­tique. Il y a aus­si Sa­bine Azé­ma en belle-mère très Ma­nif pour tous et Yvan At­tal en ter­ro­riste serbe qui in­filtre la Gay Pride tra­ves­ti en drag-queen. A la fin, un car­ton rend hom­mage « à toutes ces femmes et tous ces hommes qui risquent leur vie afin de pro­té­ger notre joie de vivre ». Et rien, pas un mot pour nous, spec­ta­teurs, qui avons te­nu jusque-là. Raide, en ef­fet !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.