MENSONGES

L'Obs - - Passé / Présent -

Aux Etats-Unis, un pré­sident qui jure sur la Bible de ser­vir « avec loyau­té » est cen­sé ne pas ba­di­ner avec le men­songe. La no­tion était au coeur de l’af­faire Le­wins­ky : en 1998, une pro­cé­dure de des­ti­tu­tion est lancée contre le pré­sident Clin­ton non parce qu’il avait eu une re­la­tion avec cette sta­giaire de la Mai­son-Blanche, mais parce qu’il l’avait niée sous ser­ment. Cinq ans plus tard, le Congrès avait été plus clé­ment pour George Bush, qui avait mo­ti­vé l’in­va­sion de l’Irak par la né­ces­si­té de s’em­pa­rer d’« armes de des­truc­tion mas­sive » fa­bri­quées par Sad­dam Hus­sein. Après coup, le gou­ver­ne­ment amé­ri­cain a re­con­nu qu’elles n’avaient ja­mais exis­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.