Le té­lé­phone rouge

L'Obs - - Sommaire - DE­NIS DEMONPION

La ru­meur du ral­lie­ment de la mi­nistre du Tra­vail à la can­di­da­ture pré­si­den­tielle d’Em­ma­nuel Ma­cron court dans les cercles so­cia­listes. « J’ai de l’es­time pour lui. Je fais par­tie de ceux qui

l’ont tou­jours dé­fen­du », re­con­naît celle qui a peu ap­pré­cié – et elle le lui a fait sa­voir – que Be­noît Hamon rende sa loi tra­vail res­pon­sable du plan so­cial an­non­cé au quo­ti­dien ré­gio­nal « la Voix du Nord », où 178 em­plois sont me­na­cés. Pis, Hamon plaide pour l’abro­ga­tion de son texte. Solidaire du bi­lan du gou­ver­ne­ment, My­riam El Khom­ri a sou­te­nu Ma­nuel Valls pen­dant la cam­pagne de la pri­maire, as­sis­tant même à un de ses mee­tings pa­ri­siens, au Tria­non. Son cas de conscience au­jourd’hui ? Etre can­di­date aux élec­tions lé­gis­la­tives dans le 18e ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris sous la ban­nière d’un can­di­dat so­cia­liste qui condamne son oeuvre de mi­nistre. « Le dé­bat se pose entre ma loyau­té et

ma co­hé­rence po­li­tique », confie-t-elle. Elle juge « uto­pique quand on est de gauche de pen­ser qu’on ne peut rien faire pour les entreprises ». Mais de là à ral­lier Ma­cron et ris­quer de perdre une in­ves­ti­ture ac­quise de haute lutte, il y a un pas que la jeune femme ne semble pas prête à fran­chir… Elle dit at­tendre de voir comment Be­noît Hamon va opé­rer le ras­sem­ble­ment à gauche, le­quel « ne peut se faire que s’il ne re­nie pas le bi­lan du quin­quen­nat ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.