Al­ler simple

Hô­tels lit­té­raires, les mots de mi­nuit

L'Obs - - Sommaire - Par DORANE VIGNANDO

LE SQUARE LOUVOIS, DES PO­LARS AUX GRANDS CLAS­SIQUES

A deux pas du Pa­lais-Royal et de la Bi­blio­thèque na­tio­nale de France, cet hô­tel ni­ché dans un im­meuble bour­geois, au dé­cor si­gné Les­lie Gau­thier, cé­lèbre le ma­riage des styles : par­quets, ta­pis­se­ries De­dar, chaises Ver­ner Pan­ton, tis­sus Kva­drat marquent l’am­biance de cet éta­blis­se­ment de 50 chambres où l’on dort aux cô­tés de Barthes, Ca­mus, Si­me­non, Coc­teau, Du­mas, Fey­deau, Pré­vert et bien d’autres. A dis­po­si­tion, plus de 2 000 livres de poche po­sant fiè­re­ment sur les éta­gères der­rière la ré­cep­tion, au coin ca­fé et dans le sa­lon-bi­blio­thèque (pho­to). Tout peut s’em­prun­ter et même se gar­der puis­qu’ici on vous dit que les livres doivent voya­ger. On aime : la pis­cine au sous-sol, ins­tal­lée dans d’an­ciennes caves voû­tées avec son pe­tit coin-sa­lon ti­sa­ne­rie. Idéal pour bou­qui­ner tran­quille. Avec qui ? Un ar­tiste en mal d’ins­pi­ra­tion. Combien ça coûte ? A par­tir de 200 € la chambre double. 12, rue de Louvois, Pa­ris-2e. Rens. : 01-86-95-02-02 et Ho­tel-louvois-pa­ris.com

LE FLAUBERT, D’EM­MA À SALAMMBÔ

Si­tué tout près de la place du VieuxMar­ché, à Rouen, cet hô­tel est un peu plus qu’un hô­tel : c’est un pe­tit bi­jou de concen­tré ro­ma­nesque qu’a ima­gi­né Jacques Le­tertre, le pro­prié­taire, bi­blio­phile pas­sion­né, qui a vou­lu faire par­ta­ger au vi­si­teur sa pas­sion pour Flaubert. Quelque 500 vo­lumes (tra­duits en plus de 20 langues!) de sa col­lec­tion per­son­nelle sont pro­po­sés aux clients de l’hô­tel, qui dé­am­bulent dans des es­paces où le de­si­gn se mêle aux chauf­feuses se­cond Em­pire très « Ma­dame Bo­va­ry » et à des aqua­relles ori­gi­nales si­gnées Jean Au­ber­tin. Cha­cune des 51 chambres est ins­pi­rée d’une oeuvre (« l’Edu­ca­tion sen­ti­men­tale », « Un coeur simple », « Salammbô »…), d’un per­son­nage, d’un lieu ou d’un ami in­time de l’au­teur. Un pas­sion­nant pè­le­ri­nage. On aime : ex­po­sées à l’en­trée de l’hô­tel, les édi­tions ori­gi­nales et pre­miers ti­rages de « Ma­dame Bo­va­ry » (1857), « Salammbô » (1862) ou « la Ten­ta­tion de saint An­toine » (1874). Rares ! Avec qui ? Un amour de jeu­nesse. Combien ça coûte ? A par­tir de 90€ la chambre double. 33, rue du Vieux-Pa­lais, Rouen. Rens. : 02-35-71-00-88 et Ho­tel­gus­ta­ve­flau­bert.com

ALEXANDRE VIALATTE, TOUT UN POÈME

Un bâ­ti­ment mo­derne et une dé­co­ra­tion très contem­po­raine pour ce nou­vel hô­tel lit­té­raire Alexandre Vialatte (groupe Best Wes­tern), à Cler­mont-Ferrand. Si­tué tout près du joyau de l’art ro­man qu’est la ba­si­lique Notre-Dame-du-Port, il est le point de dé­part idéal pour dé­cou­vrir la ville, où vé­cut le jour­na­liste et écri­vain. Les 62 chambres plongent d’em­blée le voya­geur dans son uni­vers : livres rares, sculp­tures, des­sins et des cen­taines d’ou­vrages mis à dis­po­si­tion, des chro­niques tru­cu­lentes écrites pour « la Mon­tagne » aux ro­mans – « le Fi­dèle Ber­ger » et « les Fruits du Con­go » –, ils se dé­gustent à l’uni­té ou en bloc. On aime : la ter­rasse du sixième étage, qui offre un ma­gni­fique pa­no­ra­ma avec vue à 180 de­grés sur la chaîne des Puys. Avec qui ? Un(e) étu­diant(e) en jour­na­lisme. Combien ça coûte ? A par­tir de 71€ la chambre. 16, place De­lille, Cler­mont-Ferrand. Rens. : 04-73-91-92-06 et Ho­tel­via­latte.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.