UNE SALLE LA­CHAR­RIÈRE AU QUAI-BRANLY

L'Obs - - Grand Formats - C. S.

Juste avant le « Pe­ne­lo­pe­Gate » Marc La­dreit de La­char­rière, dit « MLL », était en train de pré­pa­rer un jo­li coup pour son image : il va don­ner sa col­lec­tion d’ob­jets d’art afri­cains et océa­niens, d’une va­leur es­ti­mée entre 30 et 40 mil­lions d’eu­ros au Mu­sée du Quai-Branly, où ils sont ex­po­sés en ce mo­ment. Une grande vic­toire pour Sté­phane Mar­tin, le pré­sident du mu­sée, mais aus­si pour « MLL » qui au­ra une salle à son nom d’ici à deux ans, le temps de ter­mi­ner les pa­piers de la do­na­tion, une des plus im­por­tantes de l’his­toire des mu­sées fran­çais. Lui qui avait rê­vé d’une salle à son nom au Louvre, dont il est aus­si un grand mé­cène, et qui pré­side le fu­tur Louvre Abu Dha­bi, le voi­là en­fin as­su­ré de faire pas­ser son nom à la pos­té­ri­té. C’est son pé­ché mi­gnon : il aime les titres et les hon­neurs. Il est membre de l’Aca­dé­mie des BeauxArts, grâce à son mé­cé­nat, ce qui lui per­met de por­ter ce titre qu’il adore, « membre de l’Ins­ti­tut », et, en 2010, Fran­çois Fillon – dé­jà lui – lui a re­mis la grand-croix de la Lé­gion d’hon­neur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.