Ma­non, in­fir­mière : “C’EST PRESQUE MA­GIQUE”

L'Obs - - Spécial Diplomes -

« Pou­voir ac­com­pa­gner les pro­grès des pa­tients, les avoir connus ali­tés puis, un jour, les voir se le­ver et re­prendre leur vie, c’est presque… ma­gique. » Ma­non Drouillard, 22 ans, in­fir­mière à Quin­gey, pe­tite ville du Doubs, aime son mé­tier. Mal­gré les in­ci­dents de par­cours: « En deuxième an­née, j’ai vé­cu un stage abo­mi­nable dans un ser­vice d’or­tho­pé­die où le per­son­nel me par­lait mal et où per­sonne ne m’a ac­com­pa­gnée, se sou­vient-elle. Mais j’ai te­nu bon et j’en suis sor­tie plus forte. Je sais ce que je vaux. » Deux autres stages, en psy­chia­trie puis en ré­édu­ca­tion, ont en­suite ba­layé ses doutes. Et juste après son di­plôme, en juillet der­nier, Ma­non a eu la chance d’in­té­grer le centre de ré­édu­ca­tion où elle ve­nait d’ef­fec­tuer son der­nier stage. « Je suis res­pon­sable d’une quin­zaine de pa­tients. Et j’ai la chance de ne pas tra­vailler la nuit, ce qui est agréable. Pour un sa­laire mo­deste: à peine 1 400 eu­ros brut.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.